Mon Parcours

Bonjour, je m’appelle Bruno, je suis thérapeute (à l’origine Barreur de Feu; don transmis par mon grand-père paternel), j’ai 46 ans, suis breton d’origine et angevin d’adoption depuis une quinzaine d’années.

Le but premier de ce site est plus de détailler les méthodes de soins que je propose, car elles peuvent être difficiles à expliquer en quelques mots, plutôt que de me faire de la publicité (la meilleure publicité qui puisse exister restant pour moi le bouche à oreille, particulièrement dans ce domaine).

Je ne m’étendrai pas sur mon parcours personnel, fait de hauts et de bas, comme tout un chacun, mais plutôt sur ce qui m’a amené à faire des formations en soins, soins qu’aujourd’hui je propose.

méthodes de soins naturelles

Disons seulement que durant ce parcours, j’ai effectué un long travail sur moi (car pas mal de bas quand même…), travail toujours en cours d’ailleurs. Ce travail intérieur m’a amené à lire beaucoup d’auteurs œuvrant à l’ouverture des consciences (Daniel Meurois -mon auteur favori pour toutes ses œuvres tirées de la Mémoire du Temps-, Patrick Burensteinas -grâce à qui j’ai compris ce qu’était réellement l’Alchimie-, Gregg Braden, Frédéric Lenoir, José Rodrigues Dos Santos -pour sa manière ludique et romancée de nous faire comprendre des théories complexes-, Alejandro Jodorowski -pour son Tarot rénové-, Neale Donald Walsh, Anton Parks, Mary Summer Rain, Krisnamurti …).

équilibre énergétique

Je me suis également intéressé à des personnalités ayant une vision nouvelle de la science ou de la médecine (Ervin Laszlo -pour ses explications des Annales Akashiques-, Philippe Guillemant, Nassim Haramein -pour sa nouvelle vision de l’Univers-, Jean-Jacques Charbonnier -pour son travail sur les Expériences de Mort Imminente et sa théorie d’une conscience délocalisée-, Gérard Athias ou Michel Odoul -pour leurs travaux en décodage biologique- …). Cela m’a ouvert à une autre lecture de la vie et convaincu que les événements que nous vivons ne sont que des marches devant nous permettre de nous élever spirituellement (et ici, le terme « spirituel » n’a aucune connotation religieuse mais une connotation beaucoup plus globale).

Cela m’a également convaincu que les maladies ne sont pas dues au hasard mais qu’elles sont au contraire un message de notre corps (j’en ai moi même fait l’expérience) et qu’enfin, nous sommes tous inter-connectés les uns aux autres via un vaste Champ informationnel, ce vers quoi tend d’ailleurs à aller de plus en plus la science actuelle (j’en veux pour preuve le phénomène aujourd’hui démontré « d’intrication » de la mécanique quantique).

J’ai en parallèle fait beaucoup de soins sur moi en tant que sujet (Kinésiologie, ACMOS, M2P Champ Informationnel, magnétisme, hypnose, PNL, EMDR, Numen Process, Karma Libre, Guidance Informationnelle …) et continue d’en faire très régulièrement, même si je ne me concentre à présent que sur les méthodes qui me conviennent le mieux. Je crois en effet qu’avant de s’occuper des autres, il faut d’abord s’occuper de soi. Je crois aussi qu’il est important de tester les méthodes pour voir ce qu’elles valent réellement. Je suis toujours surpris par les personnes se lançant dans des formations en soin sans les avoir appliquées à eux mêmes auparavant. On entre là dans un domaine où il faut faire preuve de beaucoup de discernement …

Titulaire à la base d’une Maîtrise en Langues Etrangères Appliquées quadrilingue (Université de Rennes II Haute-Bretagne; 1998) et d’un Brevet de Technicien du Tourisme (AFPA St Nazaire; 2004), j’ai décidé de me réorienter vers un chemin beaucoup plus en adéquation avec la personne que je suis devenue aujourd’hui. C’est ainsi que j’ai franchi le pas et entamé plusieurs formations en différents soins holistiques avec les méthodes que j’ai trouvées, à mon avis, les plus efficaces et les plus abouties de ces dernières années.

nettoyage cellulaire

J’ai donc privilégié « la bioénergie ACMOS« , « la M2P Champ Informationnel » et « OSENS bien exister » pour 3 raisons.

Tout d’abord, ces méthodes permettent un nettoyage cellulaire profond. Ce que j’ai compris au cours de ces années, c’est que notre corps enregistre tous nos traumatismes depuis notre plus tendre enfance (voire même avant !). Le travail au niveau psychologique, même s’il est indéniablement important, voire primordial pour certains, n’est pas toujours suffisant. C’est à dire que l’on peut avoir évacué un souvenir au niveau mental mais si notre corps en garde encore des traces au niveau cellulaire, le trauma risque de resurgir sous une forme ou une autre si nous vivons un événement des années après en résonance avec lui. Dans certains cas même, un problème non résolu par une génération peut-être transmis aux générations suivantes (mémoires familiales ou transgénérationnelles).

Information et Sens

Ensuite, ces méthodes sont dites holistiques, c’est-à-dire qu’elles ne séparent pas les choses et considèrent l’Homme comme un Tout. Ainsi, elles agissent à la fois sur des plans physiques et émotionnels, les deux étant liés bien entendu. Ces méthodes, du fait qu’elles redonnent aux personnes leurs facultés d’auto-gestion et d’auto-guérison, peuvent en théorie rétablir, ou tout au-moins améliorer, tous types de problèmes: dépressions, anxiété, fatigue, certaines maladies, certaines douleurs, problèmes de sommeil …

Enfin, ces 3 méthodes m’ont plu car elles ont de commun qu’elles interviennent à la racine même de nos maux, bien en amont des symptômes, c’est à dire du niveau physique (ACMOS intervenant aux niveaux vibratoire et énergétique, la M2P CI intervenant au niveau informationnel et OSENS intervenant au niveau du Sens). On pourra en effet travailler aussi longtemps que l’on veut sur des symptômes, c’est à dire sur des conséquences, mais tant que l’on n’aura pas travaillé sur les causes, le problème perdurera ou reviendra sous une autre forme.

J’ajoute à ces 3 raisons que ces méthodes étant naturelles, cela évite de prendre trop de produits chimiques (le marché pharmaceutique en France a été multiplié par 3 entre 1990 et 2017, selon les données de la Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques -DREES- du 29 juillet 2019). Attention, je suis conscient que la médication est quelquefois inévitable pour certaines personnes, dont je fais partie par ailleurs … (voir liens vers témoignages page acmos). Je pense juste qu’il est contre-productif de se jeter sur les antidépresseurs au premier coup de blues.

D’où l’importance de ces soins qui, je le précise de suite, ne doivent donc jamais se substituer à un traitement médical. Je suis par contre intimement persuadé que ce genre de méthodes va se développer de plus en plus à l’avenir. Nous n’en sommes selon moi qu’aux prémices d’une nouvelle vision de l’Homme et de sa santé.

Aujourd’hui donc, je me propose de les partager avec vous.

Bruno Monnier

« Nous ne sommes pas des êtres humains venus vivre une expérience spirituelle mais des êtres spirituels venus vivre une expérience humaine »

Teilhard de Chardin